Accueil
Timbres de France
Période Classique 1848-1900

           Le 1er janvier 1849 le premier timbre poste de France fait son apparition dans les bureaux de poste destiné à affranchir la lettre jusqu'à 7.5 gr circulant entre deux bureaux de poste.
           Après plusieurs projets le 20 c Cérès non dentelé voit le jour, il sera suivi d'autres valeurs très rapidement correspondant aux autre échelons définis .
            Ces timbres sont destinés à un usage métropolitain, et aux bureaux de poste aux Armées .
            En 1851 un essai est tenté d'utiliser les timbres postes dans les colonies.

         Le 1er janvier 1859 entre en service le premier timbre taxe, non dentelé , destiné à remplacer l'ancien port du, ou pallier au manque d'affranchissement .

        La découpe des timbres non dentelés étant fastidieuse, on voit apparaitre des tentatives, privées, de simplification ainsi le perçage Clamecy vers 1860, le piquage Susse en 1861 etc...

        En septembre 1862 des 20c sont livrés pointillés, au fur et à mesures les autres valeurs suivront au gré des approvisionnements.
        Le réseau télégraphique s'est considérablement développé depuis son expérimentation en 1845 , et le 1er janvier 1868 les timbres télégraphes non dentelés font leur apparition. Il est à noter que ces timbres sont au profit de l'Administration du télégraphe distincte de celle des postes .

        Très rapidement les timbres Télégraphe seront dentelés dans le courant de 1868. Le 04 Avril 1871 les timbres Télégraphes seront supprimés.

        En 1868 apparaissent les timbres pour journaux non dentelés, puis dentelés. Ce sont des timbres à la fois fiscaux et postaux apposés sur les journaux par les éditeurs.

        Le conflit entre la Prusse et la France voit apparaître en septembre 1870 des timbres, imprimés à Berlin, pour les territoires occupés. Après l'Armistice du 28 janvier 1871 ces timbres serviront dans la Zone annexée:l'Alsace et une partie de la Lorraine comme surtaxe pour les courriers passant d'une zone à l'autre. Ces timbres d'occupation restèrent en service jusqu'au 31 décembre 1871 puis furent remplacés par les timbres de l'empire Allemand jusqu'au 16 septembre 1873.

        Durant cette guerre il y eut des moyens de transports de fortune , comme des ballons (papillons de Metz septembre 1870 ) (c'est la première poste aérienne au monde ). Le siège de Paris verra apparaître d'autres moyens comme les ballons montés (contrairement aux ballons de Metz, de petites tailles, ceux ci de véritables Montgolfières étaient pourvus d'un aéronaute ), les boules de Moulins (boules en Zinc jetées dans la seine à Moulins pour Paris), pigeon-grammes...

        Le 1er janvier 1873 apparaît la première carte postale vendue par les bureaux de poste et buralistes avec le timbre collé. Mais depuis 1875 les cartes éditées par l'industrie privée doivent être affranchies par l'expéditeur. Le 1er juin 1878 est émise la première carte postale avec le timbre imprimé, le premier entier postal Français est né. En juin 1879 des cartes postales doubles, l'une destinée à la réponse du correspondant, sont émises.

         En 1881 apparaît le timbre taxe dentelé du même format que le timbre poste.

         En septembre 1882 apparaissent des enveloppes avec timbre imprimé.

         En 1882 est créée la bande timbrée pour imprimés et journaux, qui circulaient déjà mais il fallait confectionner la bande et coller les timbres.

        En 1883 apparaissent les premiers tickets téléphoniques pour exploiter son réseau téléphonique des liaisons à grande distance. Le premier fut ouvert à Reims en 1883. les premiers tickets sont sans motif et avec N° de cabine RARES.

        En 1884 apparaissent les timbres dentelés (bulletins de conversation de 5 Minutes) comme les timbres poste.

        En 1884 le papetier Vervelle crée les cartes lettres, tolérées par l'administration, qui sont ensuite affranchies.

         En 1886 l’administration émet ses premières cartes lettres.

        La dernière série de timbres poste de la période classique commencera à être émise en 1876 il s'agit du type Sage "Groupe allégorique Paix et Commerce " et ils seront émis jusqu'en 1900.





Retour